Mais qui était Maria Montessori?

maria-montessori-Wings-montessori-wings_com__np_

Je viens de terminer la lecture de L’enfant, de Maria Montessori. Un livre qui m’a bouleversé tant il faisait écho à des souvenirs. Il a radicalement changé ma façon d’aborder l’éducation. Voilà le point de départ du blog…

Une femme rebelle et humaniste

Née en 1870, Maria Montessori est issue d’une famille bourgeoise et catholique.
Esprit rebelle en son temps, elle brave l’interdit de son père, qui la destinait à l’enseignement, pour devenir à 26 ans la première femme médecin psychiatre d’Italie.

Elle travaille ensuite 2 ans durant à la clinique psychiatrique de l’université de Rome. Elle y étudie le comportement de jeunes «retardés mentaux». C’est là qu’elle découvre que ces enfants n’ont aucun jeu à leur disposition, alors qu’ils ont besoin d’actions pour progresser; et qu’ils ont besoin de leurs mains pour développer leur intelligence.
Elle les observe et soutient que la déficience mentale relève plus de la pédagogie que d’un traitement médical.

Cette expérience éveille son intérêt pour le développement des enfants.

Elle étudie en parallèle les travaux des médecins français Jean Itard et Édouard Séguin, qu’elle traduit, et dont elle s’inspirera pour sa pédagogie scientifique.

Maria_Montessori

En 1907, elle s’engage auprès des enfants du quartier pauvre de San Lorenzo (à Rome) et crée la première « Maison des Enfants ». Elle élabore un matériel spécifique et, là encore, obtient des résultats stupéfiants avec ces enfants jusqu’ici abandonnés à eux-mêmes.

Pionnière dans l’étude du développement de l’enfant et de la pédagodie, Maria Montessori va à l’encontre des fondamentaux de l’éducation traditionnelle. Ici point d’adulte tout puissant mais un guide bienveillant qui accompagne et encourage. Incompréhension, méfiance, pas de doute, son travail ne laisse pas indifférent! Mais peu à peu, ses résultats sont mondialement reconnus et elle obtient le soutien de tous les grands esprits de son époque.

En 1936, elle fuit l’Italie fasciste de Mussolini, qui condamne les principes montessoriens et fait fermer toutes les écoles qui appliquent ces principes. Durant la seconde guerre mondiale, elle se réfugie en Inde avec son fils unique, Mario.

Tout au long de sa vie, elle continuera de se former, obtenant des diplômes de philosophie, psychologie, anthropologie, sciences naturelles…

Aujourd’hui, plus de 100 ans après la naissance de la pédagogie Montessori, il existe plus de 170 écoles Montessori en France et près de 22 000 à travers le monde. Privées et hors contrat, ces écoles sont le plus souvent de petites structures portées par des associations de parents.

Related post: Montessori: 12 idées simples et pas chères

Be sociable, share!

3 réflexions sur “ Mais qui était Maria Montessori? ”

  1. Merci Fabienne, n’hésites pas à partager tes expériences et à réagir aux articles. Bienvenue aux futurs parents, parents et grand-parents qui veulent explorer de nouvelles méthodes d’éducation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *