MONTESSORI vs WALDORF, match serré!

pantacourts-short-balboa-1728398-composite-boxe1-3fee4_big

 

Maria Montessori (1870-1952)

Maria Montessori, médecin-psychiatre, à créée la première Maison des enfants à Rome, en 1907.

Rudolf Steiner (1861-1925)

Rudolf Steiner fonda l’école Waldorf à Stuttgart en 1919 pour les employés de la Waldorf Astoria Cigarette Company, sur demande du  directeur de l’usine. Créateur de l’anthroposophie, courant de pensée qu’il qualifie de «chemin de la connaissance», visant à «restaurer le lien entre l’Homme et les mondes spirituels».

 

SIMILITUDES

* Montessori et Waldorf sont les 2 principaux courant alternatif d’éducation dans le monde.

* Les deux théories ont plus de 100 ans d’expérience avec tout type d’enfant, partout dans le monde.

* Ils respectent l’enfant en tant qu’individu.

* Ils défendent une vision à l’écart du stress de la vie moderne, sans télé et sans ordinateur.

* Ils prennent en compte le développement intégral de l’enfant: les arts, le sport, les qualités relationnelles et sociales, les activités manuelles, sont considérés au même niveau que compétences académiques langues et maths.

* Ils reconnaissent l’importance de grandir dans un environnement proche de la nature et l’utilisation de matériel pédagogique naturel

* Tous deux basent leur éducation sur les besoins spécifiques des enfants.

* Leurs écoles proposent une large variété d’activités artistiques telles que la musique, la danse, le théatre et ce, pour tous les âges.

 

DIFFERENCES

* Cursus

Waldorf: on offre à l’enfant la possibilité de vivre des expériences multiples et riches à travers le jeu, les contes, les rondes, les mouvements, les rythmes, les couleurs, les sons, le chant. Les apprentissages purement scolaires commencent à l’âge de 7 ans environ.  L’enfant fait d’abord les choses avant de les aborder par l’abstraction.

Montessori: on donne l’opportunité aux enfants de faire un « vrai » travail: cuisiner, ranger, nettoyer, s’occuper d’eux-meme et entre eux, interagir avec l’ambiance. Un matériel spécifique d’apprentissage basé sur les sens est utilisé pour développer les compétences académiques telles que les maths et le langage.

 

* Méthode

Waldorf:  Un même professeur principal, assisté de professeurs spécialisés (langues, art, activités manuelles, sport, eurythmie), prend en charge une classe d’âge pendant toute la durée du cycle primaire. Une matière fait l’objet du cours principal pendant 3 à 4 semaines, puis elle est mise en « sommeil » pour que l’enfant prenne le temps de l’assimilier. Les arts ont toujours une place dans l’étude des matières académiques.

 

Montessori: Le développement social est plus important car les enfants sont regroupés par tranche d’âge  (3-6; 6-9, 9-12). L’accompagnement est individuel. Il n’est pas rare de voir un enfant plus agé expliquer une activité à un autre plus jeune. Le planning de travail hebdomadaire se fait avec l’enfant et l’éducateur. Puis l’enfant choisi dans quel ordre et combien de temps il veut consacrer à un travail ou à une activité.

 

* Fantasme et imagination

Waldorf: le professeur s’appuie sur la richesse de l’imaginaire des enfants pour travailler avec eux. Les contes narratifs et les mythes servent de support pédagogique. Influence de l’anthroposophie plus ou moins marquée selon les écoles.

Montessori: ici l’imaginaire fait partie du processus de création. On apprend à l’enfant à expérimenter toute forme d’art et d’artisanat afin qu’il s’en serve plus tard comme terreau à leur propre créativité. On parle d’ailleurs de « travail » et non de jeu.

 

CERTIFICATION DES ECOLES

Malheureusement, les deux écoles sont dans l’incapacité de protéger et contrôler « l’appellation » Montessori ou  » l’appellation » Steiner/Waldorf. Cela conduit à une diversité d’interprétation des pédagogies et à une qualité d’enseignement non-équivalent d’une école à l’autre.

Renseignez-vous précisément sur:

– les qualifications des professeurs ou éducateurs,

– la concordance des enseignements avec le programme de l’éducation nationale,

– le suivi des acquis

 

CONCLUSION

La principale différence entre les deux écoles est leur philosophie.

La pédagogie Montessori est une méthode d’éducation dite ouverte. Elle repose sur l’éducation sensorielle et kinésthésique de l’enfant. Les notions de liberté ou de libre arbitre, de tolérance, d’indépendance, d’ouverture et de curiosité en font, de ce fait, une théorie humaniste.

La pédagogie Waldorf, fondée sur les théories éducatives de Rudolf Steiner, est une application de l’anthroposophie, courant de pensée et de spiritualité dont il est le fondateur.

On pratique l’eurythmie pour « recevoir les mouvements du monde spirituel ». Les déplacements dans l’espace, les attitudes corporelles et les chorégraphies sont mis en relation avec les sonorités de la parole ou de la musique instrumentale qui sert de support.

Une grande importance est accordée aux mythologies qui sont enseignées dans les petites classes à des âges bien précis comme des valeurs fondatrices de cultures et de civilisations, censées nourrir au moment juste, chaque phase de développement de l’enfant.

Be sociable, share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *